Calcul: le passage par la dizaine

Calcul en s'aidant de 10Trois petites fiches pour s’entraîner au calcul dont le résultat est supérieur à 10. Je me suis inspirée du travail  du blog « Dans ma trousse il y a  » pour essayer de rendre plus clairs dans l’esprit de mes élèves ces calculs.

On ne peut plus compter sur ses doigts (dans tous les sens du terme), il est donc important de bien mentaliser les quantités pour arriver à passer par la dizaine. Par exemple: 6+5, c’est deux paquet de cinq, donc, une dizaine et une unité. A partir de la deuxième fiche, on demande à l’élève d’écrire seul l’addition, d’après les quantités observées.

Avant de lancer ce travail, il faut beaucoup de manipulation à l’oral (ardoise, tableau, etc.) avec et sans jetons ou cubes.

 

Publicités

Les nombres de 10 à 20: s’entraîner

Les nombres de 10 à 20 CPDeux petites fiches, esprit Picbille, pour s’entraîner à reconnaître les nombres de 10 à 20, en comptant, comme dans Picbille: 15, c’est 10 + 5.

On s’entraîne donc à repérer rapidement les quantités (boîtes de Picbille dans la première partie, et groupes de 5 et groupes et 10 pour la deuxième fiche) et à associer les quantités supérieures à 10 avec leur écriture chiffrée.

 

Chaque jour compte: le dossier complet

Petit coup de chiffon sur cet article où nous avons regroupé tous les docs concernant le « Chaque jour compte ».

Nouveauté 2015: comme recommandé par Dix mois, j’ai commandé les carnets d’exercices qui accompagnent le livre « Mes 100 premiers jours d’école », album que j’ai utilisé cette année. Ils sont bourrés de plein de petites idées pour travailler la lecture d’images et la résolution de petits problèmes. A suivre…

Vous trouverez ici:

Le projet « Chaque jour compte », en version PDF ou modifiable (sur demande, rubrique contact).

Chaque jour compte

L’affichage complet à plastifier et à découper, avec une affiche  (en fin de document) sur laquelle les élèves écrivent -au feutre d’ardoise ou au Woody- la date et le nombre de jours d’école (merci à Misticlolly pour les dessins!). A plastifier, bien sûr. Pour compter les jours, j’utilise des bâtonnets type bâton de glace, mais on peut utiliser des jetons Picbille, par exemple. Je les colle au tableau pour que ça soit visible (tout un pan de mon tableau est réservé au chaque jour compte), juste en dessous de l’affiche.

Capture d’écran 2014-08-04 à 11.52.03 Capture d’écran 2014-08-04 à 11.52.14 Capture d’écran 2014-08-04 à 11.52.21 Capture d’écran 2014-08-04 à 11.52.33  Chaque jour compte affiche

La bande numérique « coordonnée » jusqu’à 144

Capture d’écran 2014-08-04 à 11.45.46 Capture d’écran 2014-08-04 à 11.46.17 Capture d’écran 2014-08-04 à 11.46.36

Capture d’écran 2014-08-07 à 18.34.18

Les fiches mémoire à remplir par les élèves chaque jour. L’année passée, les feuilles se rangeaient dans le porte-vues de maths. Cette année, nous allons fabriquer un petit livret par période en coupant les feuilles horizontalement, donc, deux jours par feuille, on replie et hop! Plus facile à ramasser, à corriger, à ranger, à retrouver, bref…
Voilà comment ça se passe: Chaque matin, on observe le tableau avec les batônnets et les nombres dans chaque case. On écrit donc le nombre en chiffres (avec modèle au tableau), trois ou quatre fois. Dans le nuage, on dessine les unités et les dizaines et on colorie le nombre de doigts ou de cubes correspondant. Enfin, on écrit le nombre en lettres (toujours avec modèle au tableau).

 

Capture d’écran 2014-08-04 à 12.01.54Je vous propose trois versions. Jusqu’à 10, pas de changement, c’est la même chose. A partir de 10:

– soit la version avec le nombre en lettres pointillées (donc, les élèves réécrivent par dessus). Le problème, avec certains, c’est le geste qui s’apparente plus à du dessin qu’à de l’écriture…

 

 

 

Capture d’écran 2014-08-04 à 11.59.50

Période 1

Capture d’écran 2014-08-07 à 18.40.25

Période 2

– soit la version avec le modèle  à réécrire seul pour les deux premières périodes (clic sur l’image),  de 1 à 36 et de 37 à 68, ce qui doit grosso modo mener à Noël…).

 

 

 

 

 

 


Capture d’écran 2014-08-04 à 12.03.37Ensuite,  on passe à une autre version, qu’on peut utiliser, selon les élèves, à partir du 50eme ou 60eme jour:  la version à compléter seul, qui peut d’ailleurs servir au CE1 dès le début d’année.
Je garde toujours un modèle au tableau, agrandi au format A3 et plastifié pour continuer à le travailler avec les élèves.

 

 

 

 

Les rituels du matin

Voici les rituels dont je me sers en CP, tous les matins, très classiques, mais essentiels pour structurer le temps et la numération:

Capture d’écran 2014-08-04 à 11.52.03– Le chaque jour compte détaillé dans un article précédent. Chaque matin, nous faisons ensemble l’ajout d’un batônnet (type bâton à glace). Je les scotche ou les « patafixe ») au tableau en dessous de mon affiche: c’est ce que j’ai trouvé de mieux pour le moment! Et les élèves remplissent leur fiche du nombre du jour.

– Le calendrier de la semaine: j’utilise les superbes calendriers de Bout de Gomme, que je laisse affichés en classe. Au début de chaque mois, je détache du haut du mur la page concernée et nous la remplissons ensemble avec les élèves: événements, sport, sorties, piscines, anniversaire. j’utilise les étiquettes plastifiées, et nous entourons les jours de classe: en vert les jours d’école et en rouge, les jours sans école. Ca me permet aussi de me repérer pour le 100eme jour d’école au cas où nous soyons un peu perdus… Je fais un petit point chaque lundi matin, tous les jours est un peu trop fastidieux à mon goût…

– La date. Là encore, rien trouvé de mieux que le calendrier de Bout  de gomme: au début, on le fait ensemble, puis très vite, les responsables de la date se débrouillent seuls.

Capture d’écran 2014-08-04 à 11.36.40Capture d’écran 2014-08-04 à 11.36.30Capture d’écran 2014-08-04 à 11.45.46– Le comptage du jour: nous comptons chaque jour le nombre d’enfants présents, donc le nombre d’absents (dès que je peux, j’écris le calcul au tableau), ceux qui mangent à la cantine, le nombre de filles et de garçons (là encore, dès que possible, on le fait sous forme d’addition à trous au tableau). J’utilise donc ce document, plastifié, pour écrire les nombres.
Mais au début de l’année, je me sers de pinces à linges de couleurs (bleu, orange, jaune, rouge et violet) et nous les plaçons sur la bande numérique (la même que celle au-dessus de mon tableau, mais qui s’arrête à 30).

Voilà! Tout ça nous occupe un certain temps! Surtout en début d’année! Mais les automatismes viennent très vite…

 

Revue de spécimens

Il y a des éditeurs qui considèrent les blogueurs comme des partenaires et des relais pour leurs manuels et méthodes. Bordas est de ceux-là. Plusieurs membres de la Communauté des profs blogueurs ont été contactés pour donner leur avis (ou pas, d’ailleurs) sur des manuels. Nous avons profité des vacances pour nous plonger enfin dans ceux qui nous ont été envoyés.

Capture d’écran 2014-02-26 à 11.19.51Maths tout terrain CP et CE1:

Tout le monde connaît l’avantage d’un fichier de maths en CP et CE1 et tout le monde en connaît également les inconvénients. Maths tout terrain n’est pas nouveau, c’est même un fichier éprouvé qui ne bouleversera pas beaucoup les habitués des fichiers de CP et de CE1. L’année est découpée en 5 périodes, qui brassent à chaque fois de la numération, du calcul, de l’espace et de la géométrie, des grandeurs et mesures et l’organisation et la gestion de données.
Chaque séance est hyper calibrée: je comprends, j’applique, j’approfondis et je retiens, et chacune d’elle est étayée par le livre du maître (téléchargeable gratuitement avec un compte enseignant ici) ni trop succint, ni trop chargé. Bref, clair et concis, ce qui est appréciable pour voir la séance en un coup d’oeil.
Des doubles pages « Je fais le point » et « problèmes » permettent de faire régulièrement un bilan et, en ce qui concerne les problèmes, de rebrasser les connaissances acquises en calcul, notamment, pour résoudre des problèmes.
Cela reste un fichier, agréable, coloré, mais somme toute, très cadré.  Seule originalité: le fichier de différenciation (en version papier photocopiable ou numérique) qui permet de compléter les exercices du fichier avec deux niveaux de difficulté.

Capture d’écran 2014-02-26 à 11.21.35Au rythme des maths – CP

Encore un fichier, avec une progression identique mais avec une démarche un peu différente du premier, dans le sens ou chaque leçon est découpée en trois séances: apprentissage, application et entraînement différencié.
Le guide du maître (toujours téléchargeable gratuitement) présente toujours clairement les objectifs et le déroulé de chaque séance et propose une petite introduction axée pédagogie qui permet une réflexion rapide sur ce qui est proposé aux élèves.
Dans le fichier, un bilan intermédiaire et un bilan de fin de période permettent de faire le point et des pages « problèmes » donnent l’occasion de synthétiser les connaissances.
La différence la plus notable d’avec le fichier précédent est la présence, dans le fichier de l’élève, d’exercices à difficulté croissante, ce qui est particulièrement intéressant.
A noter l’existence de cahiers d’exercices, d’un fichier photocopiable de différenciation et de ressources supplémentaires dans le CD-rom, non gratuits évidemment, mais qui semblent proposer des ressources complémentaires très intéressantes (bilans, grilles d’évaluations…).

Capture d’écran 2014-02-26 à 11.38.24Mots en herbe – CE1

Un manuel de français qui vient enrichir la collection déjà existante des « Mots en herbe ». En gros: un texte et des questions de lecture et, pour chacun, des leçons d’orthographe, de grammaire, de vocabulaire, de la production d’écrits, etc.
Le manuel est très agréable et se scinde en trois parties:
– « Démarrer » avec un déroulé qui rappelle le CP
– « Acquérir » où se présentent des leçons plus denses, plus scindées en divers domaines, avec une banque d’exercices pour chaque
-« Enrichir » dans lequel on s’oriente dans des notions et exercices plus complexes, qui propose une banque d’exercices assez riche.
Beaucoup de place est accordéeCapture d’écran 2014-02-26 à 11.54.51 à l’oral, donc, à la syntaxe et au vocabulaire, et chacun sait que même si on en rêve, c’est très compliqué à mettre en place: préparer une lecture par groupe de deux ou trois, décrire quelque chose, parler de ce qu’on ressent…
Ce que nous avons trouvé intéressant dans ce manuel est la présence d’exercices de copie et d’ateliers de lecture en fin de chaque unité qui sont présentés de façon ludique, mais qui permettent vraiment de rebrasser les acquis.
Comme dit précédemment, des exos supplémentaires sur CD-rom sont proposés, ce qui permet de nourrir certains élèves dans ce niveau très hétérogène qu’est le CE1…

Capture d’écran 2014-02-26 à 12.01.23Au rythme des mots – CE1

Alors, c’est un manuel que nous appellerions une boîte à outils. Une banque d’exercices, certes, avec un souci de différenciation et des exos supplémentaires dans le CD-rom. Le manuel est découpé en 5 parties: révision de sons, grammaire, orthographe, conjugaison et vocabulaire, avec des petites situations de recherche, des exercices différenciés, des applications en production d’écrits.
Un manuel utile et pratique, finalement, mais, qui à notre avis, reste une banque d’exercices et nécessite une assez grande autonomie des élèves de CE1.

Difficile pour des utilisatrices comme nous, de RSEEG, de nous projeter dans un manuel d’étude de la langue.
Cela dit, libre à vous de juger: de nombreux extraits et documents sont téléchargeables sur le site de l’éditeur et ceux qui ont besoin d’un manuel cadré et riche trouveront certainement leur bonheur…

Envie de vacances?

Pour vous aider à franchir la dernière ligne droite avant Noël, les membres de la CPB vous invitent à venir jouer sur leurs blogs et participer à une chasse aux trésors !
Tout au long de ces trois prochaines semaines, nous allons semer sur nos blogs des indices… qu’il vous faudra regrouper pour ouvrir votre cadeau…ici !
Attention, il y a plusieurs groupes de participants et chacun vous indique dans quelle catégorie il joue Wink. Pour ma part, ce sont les maths, l’indice est caché dans un de mes articles….
Comment faire ?

Il va falloir fouiller la partie « Maths » de mon blog ainsi que de tous les blogs listés ci-dessous pour pouvoir trouver des lettres ou signes (11 en tout !) dissimulés dans des images de Noël. Une fois les 11 lettres/signes collectés, il faut reconstituer un petit mot de passe qui servira à ouvrir votre cadeau en cliquant ici…
Bonne chasse à tous !

 


avec
l’école de Julie
ma maitresse de CM1
Les Doc’ d’Estelle
les alphas de la Catalane
Petite Luciole
Loustics
Dans ma valise pédagogique
la cloche a sonné
Chabadou
La maitresse et ses monstrueux

Tracé à la règle

tracé à la règle CP Trois petites fiches de tracé à la règle issues du guide du maître Picbille pour les CP. En haut de chaque fiche, le modèle avec quelques erreurs pointées, comme sur les tracés de Couic Couic sur le fichier.

Télécharger le fichier: tracé à la règle CP (version PDF)