Rien de grave…

Jamais on ne sait ce qui nous attend tous les matins.
En plus d’enseigner, responsabiliser, éduquer, encourager, supporter, soigner, patienter -et j’en passe –  porter la responsabilité de la sécurité de nos élèves, chaque minute que compte une longue journée d’enseignant, pèse déjà assez lourd sur nos épaules.
Se confronter aux reproches, aux agressions, au mépris des parents, nous assomme chaque jour un peu plus.

Et puis ça.
Et puis rien.
Une minute au JT.
Rien de grave.
Ah si, on a perdu. Merde.

Publicités

Une réflexion sur “Rien de grave…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s