La valse des maîtresses

Aldebert le dit si bien… Je lui laisse la parole!

Qu’est-ce qui la pousse au matin à se lever, soudain partir au bout du monde ?
Elle se prend par la main pour aller éduquer ces têtes brunes et blondes.
Dans les entrailles de la cité, c’est la première à pointer le nez de sa Kangoo
La peinture qui s’écaille de la grille de l’entrée ne l’aide pas beaucoup.

L’école c’était mieux avant, c’est c’ que disent les parents, elle n’en croit pas un mot.
Bonnet d’âne et châtiments, bons points, compétition, c’est bon pour les blaireaux
Dès lors qu’elle tape dans ses mains, des grappes de gavroches se rangent deux par deux.
C’est comme ça qu’elle se sent bien même si souvent elle se fait du souci pour eux.

{Refrain:}
Elle s’attache assez vite
Elle s’engage sur la piste
Sans condition elle milite
Par vocation elle est instit

Les caïds qui chaussent du trente, les cow-boys des préaux, elle en fait son affaire.
Ce n’est plus une débutante et quand elle ouvre comme un livre son grand tableau vert
Des problèmes de baignoires et de trains qui se croisent. Ne reste qu’à penser !
Le ballet des stylos-Bic démarre, précédé du cortège des sourcils froncés.

Elle se fait parfois éduc, bien souvent psychologue et deuxième maman.
Une drôle de maman qui se voit, bon gré mal gré, changer d’enfants tous les ans.
C’est la valse des maitresses qui d’ordinaire traversent les départements.
Combien d’élèves en détresse, de classe surchargées, monsieur le président ?

Quand bien même ça l’irrite, elle ignore les balourds qui, par arrogance
Pensent encore que les instits, c’est comme les profs, c’est toujours en vacances
De réunion jusqu’à très tard, projet d’école, B.O., elle connaît ça par cœur
Pour le plus beau métier du monde, monsieur l’inspecteur, on compte pas les heures

Quand elle rentre à la maison, elle répète à son mec « Qu’est-ce que tu fais ? T’es fou ? »
Le moindre truc à la con, elle dit « Ça peut servir », alors elle garde tout
Des cartons de Vache qui Rit, un Trois Suisses, un Redoute, des chiffons, des bouteilles
Se verront boîte à bijoux, cadeau de fête des pères ou déco de Noël.

Publicités

Une réflexion sur “La valse des maîtresses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s